Antilles - France - Canada - Afrique

Mélina

Seymour

Attaché de presse :

Julien SERRU +33  6 62 49 27 25

© 2017-2019. Tous droits réservés. Mélina Seymour 

Pourquoi organiser le Mois de l'Histoire des Noirs en Afrique ?

August 1, 2019

Lorsque cette initiative a vu le jour aux États-Unis, le président Gerald Ford a appelé les Américains "à saisir l'opportunité d'honorer les réussites trop souvent négligées des noirs Américains dans tous les domaines à travers notre histoire."

 

 

En Afrique, à compter de cette année 2020, soit 50 ans après la première édition du Mois de l'Histoire des Noirs aux États-Unis, nous, femmes, mères et jeunes filles, exhortons les nations africaines et tous les Afro-descendants du Continent Noir à célébrer, à reconnaître, à honorer, à valoriser et à promouvoir tous ses enfants de manière forte ; c’est-à-dire que les gouvernements des États africains, comme ceux des États-Unis, du Canada et du Royaume-Uni l'ont fait avant eux,  reconnaissent et inscrivent dans leurs agendas cet évènement comme un phare.

 

SAVOIR D'OÙ L'ON VIENT POUR SAVOIR OÙ L'ON VA...

 

Pour moi, en tant que Coordonnatrice Générale du Black History Month Africa / Mois de l'Histoire des Noirs en Afrique, le passé est le passé et nous ne pouvons le changer, mais l'avenir nous appartient, et c'est à nous de le rendre merveilleux. Nous avons un devoir indispensable de mémoire et de rappel à l'histoire comme toute nation qui se respecte ; mais, le Mois de l'Histoire des Noirs célébré en Afrique doit être un rendez-vous incontournable pour tisser les liens de l'espérance afin d'aller de l'avant sur tous les plans: économique, écologique, solidaire, social, culturel, scientifique…

 

Il ne s'agit en aucun cas de s'auto-flageller en reprenant les vieux discours qui nous divisent tels que "les nègres ont vendu leurs frères." La guadeloupéenne que je suis et la génération à laquelle j'appartiens souhaitons que le Mois de l'Histoire des Noirs en Afrique soit le témoin de notre réconciliation pour construire le présent et bâtir l'avenir sur des bases qui dépassent de loin l'esclavage auquel nous sommes perpétuellement rattachés. C'est pourquoi, cette première édition s'inscrit d'emblée, dans le présent, pour dessiner les contours économiques et solidaires de l'apport du continent noir dans le monde pour les années à venir.

 

Les premiers pays du continent africain à rentrer dans l'histoire à travers cet évènement, permettront à tous les afro descendants du monde entier d'être des symboles puissants qui ouvriront désormais tous les chemins du possible.

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Union pour la réussite du Mois de l'Histoire des Noirs 2020 à Québec et en Afrique

September 21, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives