Antilles - France - Canada - Afrique

Mélina

Seymour

Attaché de presse :

Julien SERRU +33  6 62 49 27 25

© 2017-2019. Tous droits réservés. Mélina Seymour 

Bemah Gado, Entrepreneur dans le traitement des déchets

February 26, 2018

De retour à Lomé (Togo), après une semaine intense de travail au Bénin, j'ai pu visiter les sites de recyclage des déchets de l'ONG STADD dirigée par le jeune Leader Bemah GADO. Depuis quelques années au Togo, des entrepreneurs économiques et sociaux se sont lancés dans le tri sélectif et la récupération des déchets, et tentent de les transformer en ressources.

Bemah GADO fait partie des jeunes togolais qui ont compris que le traitement des déchets est une obligation sanitaire et de santé publique, mais aussi une filière qui offre un bassin d'emplois considérable.

 

"Parce que nous sommes une génération consciente, nous devons agir pour mieux vivre sur la planète Terre. Nous avons l'impérieuse tâche d'impacter positivement nos communautés à travers des actions concrètes" tels sont les propos de Bemah Gado, qui n'est autre que le Chargé de projets du RIJLF Togo. 

 

J'ai donc visité plusieurs sites de récupération et de traitement des déchets sous la responsabilité de son ONG STADD. Le tableau récapitulatif ci-dessous présente un bilan assez exhaustif des tâches réalisées en 2017 dans la Ville de Lomé. Le chantier de la salubrité publique dans la capitale du Togo et dans les autres préfectures est considérable et suscite beaucoup d'engouement dans le milieu économique. 

 

 

Comme le rapporte un article paru dans Togo-Presse "Au Togo, précisément dans la ville de Lomé, la gestion des Déchets Solides Ménagers (DSM) est un défi qui constitue une grave menace pour la santé publique, l’environnement et le développement socio-économique. En dépit des efforts déployés par les autorités municipales, ces déchets sont, soit dispersés sur la place ou brûlés par les habitants, soit transportés vers des décharges sauvages ou encore laissés sur des rues et espaces vides. Face aux difficultés croissantes de la municipalité, plusieurs institutions et associations oeuvrent à apporter leur graine à la gestion des DSM."

 

Au-delà du coût du ramassage des déchets ménagers, les populations sont invitées à faire preuve de civisme pour garder propre leur localité. Cela suppose également que les autorités en lien avec les associations, ONG et autres entreprises privées sensibilisent, forment et participent à l'éducation des togolais. Bemah Gado fait un effort considérable avec son équipe, ils ont aujourd'hui besoin d'un appui technique et financier pour impacter davantage au coeur de leur communauté.

 

#Lomé #Togo #afrique #ouest #déchet #salubrité #propreté #ONG #STADD #emploi #bemahgado #melinaseymour 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Union pour la réussite du Mois de l'Histoire des Noirs 2020 à Québec et en Afrique

September 21, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents