Antilles - France - Canada - Afrique

Mélina

Seymour

Attaché de presse :

Julien SERRU +33  6 62 49 27 25

© 2017-2019. Tous droits réservés. Mélina Seymour 

Causerie sur la gouvernance locale à Hunger Project Bénin

February 21, 2018

L'implication des jeunes et des femmes dans la gouvernance locale, tel était le thème de la causerie débat auquel j'ai eu l'honneur de participer au siège de Hunger Project Bénin.
Étaient présents à cette rencontre, outre la délégation du RIJLF, les membres de la plate-forme des organisations de jeunes pour le développement durable des communautés (POJ-DDC), le Réseau des Organisations non gouvernementale pour les Objectifs du Développement Durable (RODD), le Dr en sociologie, Florentin Nangbé, Chercheur et ancien Directeur des réformes institutionnelles au Ministère du travail, de la fonction publique, de la réforme administrative et institutionnelle du Bénin et bien d'autres personnalités.
Après avoir exposé me propre expérience en matière politique et les écueils à éviter pour ne pas se faire fagociter par la politique dans notre engagement au service de la communauté, j'ai réaffirmé que "nous sommes les acteurs locaux du développement de nos communautés. Nous n'avons pas besoin d'être des élus pour agir au service de nos populations."

Je tiens à remercier monsieur Pascal Djohossou, directeur de Hunger  Project Bénin qui nous a reçu. a profité de l'occasion pour nous rappeler les axes d'intervention de Hunger Project avec au Bénin 18 épicentres et 300.000 personnes impactées.
En Afrique, The Hunger Project travaille à l'élaboration de programmes communautaires viables en utilisant la stratégie Epicentre. Un épicentre est un centre dynamique de mobilisation et d'action communautaire, ainsi qu'une installation réelle construite par les membres de la communauté. The Hunger Project - Bénin est composé de 18 épicentres . Ces épicentres desservent 138 villages et une population de 311 073 habitants. Il y a quatre grandes phases à travers lesquelles toutes les communautés d'épicentres progressent:

 

I- la mobilisation,

II- la construction,

III- la mise en œuvre du programme

IV- la transition vers l'autonomie

 

Bien que la majorité des épicentres au Bénin soient au stade III du processus de l'épicentre, quatre sont au stade IV et un au stade I. Trois épicentres au Bénin sont devenus autosuffisants.

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Union pour la réussite du Mois de l'Histoire des Noirs 2020 à Québec et en Afrique

September 21, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives