top of page
Rechercher

Participation à la conférence scientifique de Vanessa L.Deane

Dernière mise à jour : 10 déc. 2022



Il y a quelques semaines, Marco Carlotti, Urbaniste et Doctorant en Urbanisme et Aménagement au Laboratoire Médiations, Sorbonne Université, Patrizia Ingallina, sa directrice de thèse, et Christelle Gbado, doctorante en urbanisme, m’ont proposée d’être discutante, en ma qualité d’étudiante au doctorant en sciences géographiques à l’Université Laval, spécialisée sur les questions d'adaptation des personnes âgées aux changements et à la variabilité climatique, à la suite de la conférence offerte par le Dr. Vanessa L. Deane, directrice du programme d'urbanisme au sein de New York University et professeure invitée jusqu'en décembre à La Sorbonne.



Dr Deanne est spécialisée dans les questions de justice sociale aux Caraïbes qu'elle aborde sous l’angle des risques liés au changement climatique, notamment à Haïti dont elle est originaire.

« Planification des catastrophes & changement climatique aux caraïbes », sa conférence s’est tenue en présentiel à La maison de l’Ile-de-France et via Google Meat pour ceux qui étaient à distance comme moi. Nous étions trois discutantes, Dr Tisha Joseph Holmes, Dr Yoland Alleyn et moi.


En tant que guadeloupéenne, (Guadeloupe, département français d’Outre-mer), je constate le vieillissement de la population de ma région, en plus des défis environnementaux et autres catastrophes naturelles qui frappent la Guadeloupe chaque année (cyclone, tempête, inondation, invasion massive des sargasses sur des plages…). Mon expérience en tant que journaliste envoyée spéciale en Haïti moins de 36h00 après le terrible séisme qui a frappé Haïti en janvier 2010, sont autant d’éléments exprimés dans cette discussion.


Ma question principale au Dre Deane a été la suivante : Un aspect qui est parfois négligé dans ces types de discussions mondiales est l'impact du changement climatique, d’un point de vue physique, mais il manque souvent une analyse plus poussée sur les moyens de subsistance. Comment les populations locales et les communautés prennent-elles en compte ce que vous avez présenté en termes d'engagement de la France envers les régions d'Outre-Mer comme la Guadeloupe et la Martinique ?


Merci de m’avoir permis de prendre part à ce bel échange.





15 vues0 commentaire
bottom of page