top of page
Rechercher

De Midjourney à GEN 2, en passant par Wondershare Filmora


Depuis l'été 2023, j'explore les intelligences artificielles génératives pour faire la promotion de l'afrofuturisme dans le monde francophone, notamment avec ma collection Aventures Afrofuturistes publiée aux Éditions Racines d'Afrique et Seymour Création.


À la veille de la sortie officielle du deuxième numéro des Aventures Afrofuturistes de Tito le Designer, je songe déjà à la série qui pourrait être diffusée sur NETFLIX par exemple. Je nourris donc de grandes ambitions pour cette collection sur laquelle je travaille fort avec mon équipe.

Car en effet, la mise à disposition au grand public des programmes d'intelligences artificielles génératives offre un boulevard de possibilités aux personnes créatives comme moi. Et bien sûr que nous devons avoir un sens de l'éthique, respecter les lois en vigueur et contribuer au développement responsable de l'IA.



IMAGES GÉNÉRÉES SUR MIDJOURNEY ET ANIMÉES PAR GEN 2

Avec Seymour Création, nous avons réalisé des courtes vidéos à partir d'images générées via Midjourney, puis animées par GEN 2. L'utilisation de Filmora a servi à mettre le titre, les rares effets, la bande son, ainsi que le logo de Seymour Creation, à la fin de l'animation.


Dans cette première vidéo, nous mettons en scène des agriculteurs dans des champs dans des pays d'Afrique.





Dans la deuxième vidéo, nous mettons en scène des cérémonies et rites africains qui se déroulent en Afrique et dans la Caraïbe.






Dans la troisième vidéo, nous mettons en scène des villages africains avec la joie de vivre d'enfants qui sortent de l'école, et nous terminons la courte séquence avec une image finale qui s'en va vers la savane.






L'IA OFFRE DE MULTIPLES OPPORTUNITÉS AUX POPULATIONS AFRICAINES ET AFRO-DESCENDANTES

Je l'ai déjà exprimé ailleurs que sur ma plateforme personnelle, c'est donc l'occasion pour moi de le mentionner ici. L'IA offre de nombreuses opportunités à l'Afrique, mais aussi aux populations afro-descendantes, aux personnes qui se sentent marginalisées ainsi que celles qui sont victimes d'injustices .


Voici quelques raisons pour lesquelles l'IA serait intéressante pour nos communautés selon CHAT GPT :


1. Transformation des secteurs clés

L'IA peut aider à transformer des secteurs clés de l'économie tels que l'agriculture, la santé, l'éducation, les infrastructures et les services financiers. Par exemple, des applications d'IA peuvent être utilisées pour optimiser les rendements agricoles, diagnostiquer les maladies plus rapidement, personnaliser l'éducation en fonction des besoins individuels des élèves, améliorer la gestion des infrastructures et étendre l'accès aux services financiers.


2. Création d'emplois

L'adoption de l'IA en Afrique, mais aussi dans les territoires insulaires pourrait stimuler la création d'emplois dans le développement, la maintenance et l'utilisation de technologies liées à l'IA. De plus, la demande de compétences en IA pourrait encourager le développement de programmes de formation et d'éducation adaptés, ce qui contribuerait à renforcer la main-d'œuvre locale.


3. Innovation et entrepreneuriat

L'IA offre aux entrepreneurs africains et afro-descendants la possibilité de développer des solutions innovantes pour les défis locaux, ce qui peut stimuler la croissance économique et favoriser le développement de l'écosystème technologique. Par exemple, des start-ups africaines et caribéennes utilisent l'IA pour développer des applications de télémédecine, des solutions éducatives adaptatives, des systèmes de gestion de l'eau et de l'énergie, et bien d'autres.


4. Amélioration de l'efficacité des services publics

L'IA peut également contribuer à améliorer l'efficacité des services publics, tels que la gestion des ressources naturelles, la fourniture de services de base comme l'eau et l'électricité, la planification urbaine, la sécurité publique, etc.


En somme, l'IA offre la possibilité de relever de nombreux défis et de saisir de nouvelles opportunités de développement économique et social.


Cependant, il ne faudrait que cela masque les très nombreuses inégalités qui demeurent, notamment en Afrique. La fracture numérique n'est pas un mirage et le désert d'infrastructures est important partout encore sur le continent ; En plus de veiller à ce que l'adoption de l'IA se fasse de manière éthique et inclusive, en tenant compte des spécificités culturelles, sociales et économiques.




36 vues0 commentaire
bottom of page